Arturo Carlo Quintavalle

Les routes du pèlerinage sont un moyen pour faire un récit, le récit du voyage dans les images. Mais la lumière est toujours une part importante du compte rendu des images, et c’est la lumière pendant la nuit qui caractérise toujours la crypte ou celle de l’église supérieure après le coucher du soleil. Mais il y a aussi un autre lumière, celle du jour, qui est la lumière dont les sources ne parlent pas, la lumière du jour avec l’évidence de la couleur des sculptures mais aussi, beaucoup de fois, des fresque ou des mosaïques ou des tapisseries sur le murs. Le deux lumières ont une signification différente aussi dans le récit des sources et un fonction différente dans le récit  à l’extérieur et à l’intérieur des églises.

The light in the texts and in the images on the pilgrimage roads
The pilgrimage roads of the middle age are the medium to create the meaning of the travel trough the images. The light is always important in the narration of the images it is the light during the night of the crypt but also the light of the night of the churches after the sunset. But there is also one other light, the light of the sun, but of this light you never find memories in the contemporary sources on the middle age but this light put in evidence the colours of the sculptures, of the paintings and tapestries on the walls, of the mosaic on the floor. The two lights have a different meaning also in the tradition of the texts and give a different meaning to the interior and the exterior of the churches.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s