Archives de Catégorie: Uncategorized

Podcast du colloque en ligne

Bonjour,

En attendant les Actes du colloque, en préparation, nous vous proposons une séance de rattrapage : voici donc quelques conférences podcastées, retransmises sur le site de l’Université Lumière Lyon 2

http://www.univ-lyon2.fr/actualite/podcasts/de-verres-et-de-pierres-la-lumiere-dans-l-architecture-du-moyen-age-454193.kjsp

Bon visionnage !

Publicités

Dominique Barbet-Massin

Dès le Vème siècle en Irlande, la Confessio de saint Patrick évoque une assimilation du Christ au soleil par confusions successives entre le grec et l’hébreu : éli, helios, Elie. Les écrits du VIIème siècle et les récits ultérieurs confirment cette interprétation : le Christ est comparé au soleil se levant à l’est, Il est la lumière qui se répand dans le monde.
L’enluminure des Evangiles irlandais traduit cette double exégèse dans la décoration de ses initiales (lectures liturgiques de la Nativité) et dans celle de ses pages tapis illustrées des symboles des évangélistes autour de la croix. L’étude d’un dessin mettant en scène l’expression « evangelia veritatis », dans un manuscrit de la fin du VIIème siècle, montre bien la conception du Christ lumière éclairant le monde. La conception de ce schéma se retrouve exactement dans la représentation d’un jeu de damier celtique appliqué aux Evangiles, l’Alea Evangelii. Le jeu de damier à son tour, représentation symbolique de la royauté, se voit comparé à l’Eglise, et aux églises, quadrangulaires. L’architecture des églises et la disposition des croix sculptées autour des monastères mettent également en scène cette exégèse de la lumière en Irlande médiévale.

Abstract
As early as the 5th century in Ireland, Saint Patrick’s Confessio draws a comparison of the Christ with the sun by successive confusions between Greek and Hebrew: éli, helios, Elie. The writings of the 7th century and the later narratives confirm this interpretation: the Christ is compared with the sun getting up in the East, He is the light which spreads in the world.
The illumination of the Irish Gospels translates this double exegesis in the decoration of its initials (liturgical readings of the Nativity) and in that of its carpet pages illustrated with the symbols of the evangelists around the cross. The study of a drawing in a manuscript of the end of the 7th century, which stages the expression « evangelia veritatis« , show the conception of the Christ as  the light enlightening the world. The conception of this plan meets exactly with the representation of a Celtic board game applied to the Gospels, the Alea Evangelii. The board game in his turn, a symbolic representation of the kingship, is compared with the quadrangular Church and churches. The architecture of churches and the arrangement of crosses around monasteries also stage this exegesis of the light in medieval Ireland. 

Mots-clefs
Irlande, Haut Moyen Age, exégèse Christ/soleil, lumière du monde, enluminure, damier celtique, Eglise, architecture des églises.

Keywords
Early Medieval Ireland, Christ/sun exegesis, light of the world, illumination, Celtic board game, Church, architecture of churches.

Biobliographie
Conservateur de bibliothèques. Docteure en histoire médiévale, Paris IV-Sorbonne, 2010 : « Le roi en son royaume : symbolique de l’enluminure insulaire (VIIème-VIIIème siècles) », dir. Michel Rouche (à paraître, Presses de la Sorbonne).

Publications :

– « Le traité sur les couleurs liturgiques du Leabhar Breac », Corona Monastica, mélanges offerts au père Marc Simon , éd. L. Lemoine, B. Merdrignac, Britannia Monastica 8 (2004), p. 113-131.
– « Apertio aurium : la liturgie du baptême et l’enluminure insulaire », Britannia Monastica 15 (2011), p. 49-86 (conférence donnée en 2007, Journée d’étude du CIRDoMoC, Centre International de Recherche et de Documentation sur le Monachisme Celtique, Abbaye de Landévennec).
–  « Le rituel irlandais de consécration des églises au Moyen Age : le témoignage des sources irlandaises et bretonnes », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 118-2 (2011), p.1-39.